31.08.2017 Actualités, Article

MOUT : Une appli gratuite pour les enduristes mais pas seulement …

pour beenduro.com

Gaspard Bonnier est un jeune français pratiquant trop souvent l’enduro seul. Lui est alors venu l’idée de créer une application permettant de rencontrer d’autres pilotes afin de s’organiser une balade, et ne plus jamais rider seul : MOUT.

MoutCover

be ENDURO : bonjour, Gaspard peux-tu nous expliquer comment, et pourquoi tu as eu l’idée de cette application ?
Gaspard Bonnier : « j’ai toujours pratiqué l’enduro mais trop souvent seul. Arrivé à la faculté j’ai rencontré d’autres personnes dans le même cas. Comme vous le savez on pratique un sport à risques, partir seul n’est pas recommandé … il arrive donc qu’on se prive d’une sortie alors que l’envie de prendre l’air est là, tout est parti de ce constat. »

MOUT02

Pas toujours évident de trouver des compagnons de balade …

beE : ton application touche bien entendu les pilotes, mais peu aussi avoir une implication plus large ?
GB : « tout à fait, outre le fait de mettre en relation les enduristes, je n’oublie pas l’aspect économique du secteur. Si on roule moins, on use moins nos motos, nos équipements, et donc, on dépense moins, on change moins souvent de motos … avec cette application j’espère apporter ma pierre à l’édifice dans les domaines concernés. »

beE : l’application est disponible depuis la fin du printemps, ça fait combien de temps que tu bosses sur ce projet ?
GB : « j’ai commencé a bosser sur le projet en octobre 2014, il m’aura donc fallu plus de deux années pour parvenir à sortir cette application passion sans réels moyens. »

MOUT04

beE : tu peux nous expliquer comment tu as développé cette application et ce qu’on peut y retrouver ?
GB : « nous avons travaillé sur un concept visant à répondre aux questions QUI ? OU ? et QUAND ?
Avec QUI vais-je rouler, c’est la partie sociale. Il était primordial de proposer une partie sociale pour échanger avec les autres membres, c’est l’objectif premier de notre application. Les enduristes peuvent trouver facilement des personnes dans le but de partager des sorties. Ce point est d’autant plus important dans le contexte actuel puisqu’aujourd’hui les motos sont chassées et réprimandées, sans oublier le risque d’un accident. L’idée de MOUT est donc de pouvoir faciliter l’organisation d’une balade dans sa région ou dans une autre région avec un enduriste local.

« OU », cette partie doit répondre à la question où puis-je rouler ? La communauté peut donc référencer ses meilleures adresses afin de les partager aux autres utilisateurs. C’est aussi un moyen de savoir à quoi s’attendre si je souhaite rouler dans un autre département ou une autre région. Le problème des zones interdites se pose là aussi. Afin de respecter les propriétés privées, zones vertes etc … la communauté peut « dénoncer » un spot qui ne serait pas adapté ou interdit et qui aurait été répertorié. Il était important pour nous de prévoir une fonction qui puisse supprimer ou signaler un lieu par les autres utilisateurs.
Enfin « QUAND », dans cette partie, les utilisateurs peuvent créer ou suivre des sorties, randos ou tout autres événements. Où que l’on soit il faut que la communauté puisse être informée de ce qui se passe autour d’elle. C’est la partie qui deviendra très certainement la plus intéressante dans le temps avec les mises à jour. On souhaite que les enduristes puissent facilement organiser leurs sorties via cette fonctionnalité. »

MOUT03

beE : techniquement parlant, je suppose qu’on est géolocalisé dans ton application ?
GB : « oui la recherche est basée sur la géolocalisation. Où que l’on soit, on doit pouvoir trouver facilement les informations proches de notre position géographique. »

beE : donc des personnes mal intentionnées et connectées à l’application pourraient te suivre pendant ta balade et te cambrioler, ou la DNF/ONF pourrait te suivre et surveiller ton  parcours ?
GB : « c’est un point sur lequel on a porté toute notre attention, et la réponse est non. Non car la géolocalisation n’est pas instantanée et en temps réel. Donc impossible de savoir où se trouve exactement un enduriste à l’instant T. »

beE : ton application ne s’adresse qu’aux enduristes ?
GB : « non justement, je pense que notre problème de trouver avec qui rouler, sortir est un peu le problème d’autres disciplines, notre application est donc aussi valable pour les pilotes MX, pour les amateurs de trial, mais aussi pour le VTT et enfin le wake board ! »

MOUT05

MOUT, c’est aussi pour le MX, le trial, le VTT et le wake !

beE : aujourd’hui tu en est où avec ton projet ?
GB : « nous sommes une petite équipe de trois, je suis le porteur du projet, j’ai un développeur (Valentin Lafranca) et une graphiste web (Mathilde Delavier). Nous tenons à rester très accessible avec la communauté et surtout à l’écoute. Nous avons créé un groupe pour traiter les retours, les bugs ou échanger sur des améliorations. Je pense que nous avons tous la même passion, alors il faut la partager afin d’avancer ensemble pour créer le meilleur des services possible. »

MOUT01

Découvrez MOUT :
WebSite : http://www.mout.fr
Page FCBK : https://www.facebook.com/mout.fr/

Téléchargez l’application gratuite :
Android : https://play.google.com/store/apps/details…
Apple :  https://itunes.apple.com/fr/app/mout/id1232017382?mt=8

Photos : MOUT

pour beenduro.com